L’orchestre à l’école

PRIMROSE ENSEMBLE :  RÉSIDENCE
Conservatoire régional de Cavaillon

Présentation du projet artistique :
Mener un projet de création musicale, ateliers et concerts pour un programme prévu en 2020 dans le cadre du CRR de Cavaillon.

 Les professeurs du Primrose Ensemble sont des musiciens professionnels, titulaires de master, venus d’horizons différents (Venézuéla, Chine, Espagne, …) et qui par cette diversité culturelle, apportent une richesse créative dans la composition et de l’interprétation des musiques d’horizons très divers.

Durée et fréquence des prestations : programmées sur plusieurs mois. Un concert donné par le Primrose Ensemble clôture la saison.

MODALITÉ DE LA RÉSIDENCE DE PRIMROSE ENSEMBLE:

Ateliers : Les élèves sont entourés de deux ou trois Concertistes du Primrose Ensemble, qui les guideront dans les choix de programmation et de la direction stylistique d’œuvres variées proposées en concertation avec le Conservatoire de Cavaillon.

Objectif : Donner la possibilité pour de jeunes musiciens, dans le cadre de leurs études, d’accéder à la découverte d’œuvres musicalement riches par leur diversité, car issues de cultures éloignées parfois des codes artistiques habituellement proposés.

Travail pédagogique : Les professeurs de l’Ensemble Primrose, véritables pédagogues, auront le souci de soutenir les jeunes élèves dans la recherche créative vers des inspirations liées aux musiques traditionnelles d’horizons les plus divers (Amérique latine, Chine…).

A son terme, ce projet permettra aux élèves d’interpréter, en concert, des créations mondiales, dont l’approche sera fondée sur une véritable recherche et analyse menée en collaboration avec les compositeurs.

PROPOSITION DE TRAVAIL DE CRÉATION

Yardani Torrès-Mariani, violoniste au sein du Primrose Ensemble

« TRES CANTES DE IDA Y VUELT » est un ensemble de trois pièces pour ensemble à cordes écrites sous l’impulsion de Pierre-Henri Xuereb

Tirant profit de l’originalité du Primrose Ensemble, l’instrumentation gravite autour des parties d’altos qui sont le cœur de l’ensemble.

Chacune des pièces suit le caractère, la forme, de l’un de ces « palos », auquel se mêlent également des apports plus personnels davantage issus de la culture musicale classique.

On tend donc vers un mélange effectif entre différents éléments, issus de courants et d’esthétiques différents, unis dans leur diversité au service d’un même discours.

Cette démarche est également l’une des volontés artistiques du Primerose Ensemble.

  • Les « cantates de ida y vuelta » (chants d’aller-retour) sont une catégorie de « palos »(styles) flamencos qui oont pour particularité d’être le fruit de siècles de métissage de la culture Andalouse avec celles présentes en Amérique de Sud. Et ce, depuis le XVème siècle. Jusqu’à nos jours.
  • La « Chamuyos » un « tanguillos » style emblématique de Cadix et de son carnaval. La subtile polyrithmie de ce « palo » est un héritage des différentes cultures Africaines qui, dans l’attente d’embarquer vers le nouveau monde, ont transité par cette ville au fil des siècles.
  • La « Itzamara » est la pièce la plus « Européenne » des trois, même si son titre signifie « étoile » en langue Maya. Il s’agit d’une « Milonga » qui fait ici plutôt référence à l’Argentine et l’Uruguay. Au déchirement de l’exil forcé, qui a touché parmi beaucoup d’autres, de très nombreux Galiciens.
  • La « Mangindoy » cette pièce, quant à elle, tend à rejoindre la gaîté et l’insouciance des rythmes Caribéens, sans toutefois y parvenir complètement, retenue comme par un fil à la mélancolie et la profondeur flamenca, éléments communs à tous les « palos » même les plus festifs !